Recherchez une formation

Architecte logiciel - bac+5

Expert(e) en informatique, l’architecte logiciel est responsable de la création et du respect du modèle d’architecture logicielle. Sa mission première repose sur la conception de logiciels robustes et opérationnels. Il(elle) élabore un plan de travail conforme au cahier des charges défini. Pour mener à bien ses missions, l’architecte logiciel se doit d’avoir un bon niveau d’anglais informatique ainsi qu’une expertise sur des technologies spécifiques telles que : les bases de données, SOA, Web services, le Big Data, JAVA, etc. Doté(e) de qualités managériales et relationnelles, l’architecte logiciel supervise et encadre les activités de son équipe (codage, tests de validation). Il(elle) a une responsabilité transversale aux différents projets engagés dans le cadre de la refonte ou de l’évolution d’un système d’informations. Il(elle) participe aux phases de recueil des besoins des utilisateurs, dans un contexte de schéma directeur ou d’études préalables de projet.



Les objectifs pédagogiques :



L’objectif du parcours est d’acquérir les compétences nécessaires pour une parfaite autonomie sur les cinq activités principales d’un(e) architecte logiciel que sont :



1.      Définir et analyser les besoins clients ;

2.      Produire des recommandations stratégiques ;

3.      Concevoir des applications, de l’architecture à la formalisation des choix stratégiques

4.      Appréhender la R&D et la qualité logicielle

5.      Accomplir une veille technologique



Les compétences visées :  




  • Appréhender les besoins des clients en matière d’applications à base d’architectures distribuées afin de définir les grandes lignes d’un projet ;

  • Modéliser/analyser le métier sur la base des processus métiers, des données, des états et transitions ;

  • Formaliser des préconisations ;

  • Réaliser un audit des performances, de la sécurité et de la fiabilité des systèmes existants ;

  • Comparer les écarts entre les besoins fonctionnels et les solutions techniques potentielles ;

  • Préconiser des solutions d’évolution ;

  • Choisir les outils et/ou les solutions d’infrastructures ;

  • Dimensionner les projets afin de garantir la robustesse des solutions techniques ;

  • Concevoir un système applicatif ;

  • Fournir aux équipes l’implémentation des solutions et architectures techniques définies ;

  • Produire des socles technologiques permettant d’optimiser et industrialiser le travail des développeurs ;

  • Définir des normes, des bonnes pratiques ;

  • Fixer les démarches de tests et les critères de qualité ;

  • Suivre les évolutions du système et garantir sa stabilité dans le temps ;

  • Recueillir les informations permettant de suivre ou d’anticiper les innovations technologiques. 

Découvrir la formation
  • Partager
  • Ajouter au favoris
  • Signaler cette page
Retour en haut