La convention de stage en alternance

Savez-vous que vous pouvez effectuer votre stage en alternance ? En effet, les contrats d'apprentissage et de professionnalisation ne sont pas les seuls dispositifs accessibles par cette voie. Généralement apprécié des employeurs, le stage en alternance s'adresse principalement aux étudiants de tous niveaux d'études supérieures qui peuvent se faire une idée du rythme de vie d'un apprenti tout en profitant des avantages que leur confère leur statut.

L'alternance pour étudiant

Tout comme la convention connue de tous, la signature de la convention de stage en alternance entre l'étudiant, l'entreprise et l'école établit les conditions de formation, la mission et la rémunération éventuelle du stagiaire. L'emploi du temps de l'étudiant est ainsi aménagé de telle sorte qu'il puisse suivre les cours théoriques tout en évoluant professionnellement dans une société comme dans une association. Alors que l'apprenti a son maître d'apprentissage, le stagiaire, lui, est encadré par un tuteur désigné lors de la signature. Si son expérience au sein de l'organisme s'avère être concluante, il peut signer une autre convention de stage avec cette même entreprise.

La différence avec les contrats en alternance

Sous la responsabilité du chef d'établissement le stagiaire se distingue des apprentis sous contrat de professionnalisation ou d'apprentissage par les avantages qu'il tire de son statut d'étudiant. À l'exemple des vacances scolaires dont il peut largement profiter ! Par contre il ne bénéficie pas des avantages qui accompagne le statut de salarié d'une entreprise, à l'inverse des alternants. Côté rémunération, elle n'atteint pas celle des alternants. Certains établissements obtiennent des entreprises le financement des frais d'inscription ainsi qu'un rémunération de 30 à 50% du SMIC. Ceci est négocié au cas par cas.

Date : 10/03/2015

  • Partager
Découvrez aussi :
Retour en haut