Suis-je fait pour l'alternance ?

Rythme, statut, motivations... suivre des études en alternance implique certaines règles qu'il est utile de connaître afin de savoir si cette voie d'étude est faite pour vous.

Permettant à la fois l'acquisition d’apports théoriques et pratiques, l’alternance attire de plus en plus de jeunes. Pour autant tout le monde ne possède pas un profil adéquat pour ce type d'étude. Par définition l'alternance (et il en est de même pour l'apprentissage) impose un certain rythme d'étude inhérent à son fonctionnement. En effet il s'articule entre temps en entreprise et temps en centre de formation. Le fait d'être en immersion au sein d'une entreprise peut être déroutant pour certains : des responsabilités à assumer, des « comptes » à rendre à des supérieurs, être considéré comme un salarié et non comme un étudiant... sont autant de détails qui peuvent rendre l'expérience difficile à assumer. Tous ceux qui souhaitent au plus vite intégrer la via active y trouveront leur compte. Pour les autres, une vie d’étudiant pourrait être mieux adaptée.

L’alternance : une question de maturité

Que vous soyez jeune bachelier ou déjà étudiant, dans tous les cas l’alternance implique une certaine maturité. En effet il en faut une bonne dose afin de savoir jongler entre la vie en entreprise et les cours en centre de formation. Il faut donc être organisé, responsable et savoir s’affirmer en milieu professionnel.

Les écueils de l’alternance

Pour beaucoup l’alternance est synonyme d’indépendance financière et ils n’ont tendance à ne voir que cela. Pour d’autres c’est un choix par défaut et pour certains un moyen d’échapper au système scolaire traditionnel. Si tel est votre cas, sachez qu’il n’est pas judicieux d’opter pour l’alternance. Il est indispensable de s’y lancer avec un véritable projet en tête, réfléchi et motivé. Cette motivation se ressentira d’ailleurs lors de votre recherche d’entreprise. 

Alternant n’est pas étudiant

Un alternant n’a pas le statut d’étudiant. Il a certe des vacances car considéré comme un salarié en entreprise (et l’on attend de lui autant qu’un salarié lambda) et bénéficie des mêmes avantages qu'un salarié. Toutefois il sera amené à travailler plus qu’un étudiant. Les soirées étudiantes se font donc rares pour ceux qui souhaitent accomplir au mieux leur alternance !

Date : 30/05/2016

  • Partager
Découvrez aussi :
Retour en haut